Animations sous cloche

En 2016, j'ai découvert les gifs : les contraintes très spécifiques de ce format cadrent un mode d'animation particulier que je continue d'explorer. Dans cette série, les bocaux concrétisent les limites que je me suis imposées (gamme limitée, formes simples, animations très courtes et petit format), principalement pour des raisons de poids du fichier et chatouiller mes habitudes.

 

 
 

Mes premiers pas étaient synthétiques, pour obtenir des animations nettes et légères. Mais c’était avant de réaliser que le grain de compression du gif pouvait lui aussi apporter une certaine saveur aux images.